Orthopédagogie

Orthopédagogie en présentiel et en télépratique

La rééducation en orthopédagogie au CENOP

« L’orthopédagogue est un pédagogue spécialisé dans le domaine des sciences de l’éducation qui évalue et qui intervient auprès des apprenants qui sont susceptibles de présenter, ou qui présentent, des difficultés d’apprentissage scolaire, en lecture, en écriture ou en mathématique, incluant les troubles d’apprentissage. » Association des orthopédagogues du Québec (ADOQ)

Au CENOP, les orthopédagogues soutiennent les enfants ou les jeunes et leur famille en fournissant un accompagnement individualisé à chacun. Préalablement à la mise en place de ce suivi ou à la suite d’une demande de l’école, l’orthopédagogue peut effectuer des évaluations qui viseront à décrire et préciser les difficultés que rencontre l’élève ou l’étudiant.

Notre objectif est de redonner à votre jeune le goût d’apprendre en développant avec lui les outils qui lui permettront de maximiser ses apprentissages.

Nous accordons une place importante à la personnalisation du suivi en fonction des difficultés et surtout des forces de l’élève ou de l’étudiant. Comme nous sommes une équipe multidisciplinaire, nous travaillons de concert avec les autres professionnels de notre Centre, que ce soit orthophoniste, neuropsychologue ou psychoéducateur. Nous collaborons fréquemment avec les membres des milieux de l’enfant, de l’adolescent, parents et intervenants scolaires, pour optimiser le travail et les efforts de chaque personne en vue d’une meilleure réussite de l’élève.

Contactez-nous concernant l’orthopédagogie : (514) 858‑6484 ou cenop@cenop.ca

Le CENOP a développé une approche dynamique pour aider les élèves en offrant de l’orthopédagogie en télépratique.

Chaque élève reçoit un enseignement personnalisé, adapté à son niveau et ciblant ses besoins.

Un suivi typique comprend :

1 – Des pré-tests rapides pour bien cibler les besoins de l’élève.
2 – Un enseignement stratégique.
3 – Une pédagogie ludique (utilisation de jeux pédagogiques).
4 – Des post-tests pour évaluer le progrès de l’élève.

Ce service est disponible du lundi au vendredi, de 9 h à 20 h (heure normale de l’Est – heure de Montréal) et pour les élèves francophones.

Contactez-nous concernant l’orthopédagogie : (514) 858‑6484 ou cenop@cenop.ca

Clientèle desservie par le CENOP

  • les enfants d’âge préscolaire
  • les élèves d’âge scolaire
  • les étudiants du secondaire et du cégep
  • les adultes fréquentant l’université
Pour les difficultés suivantes :

Peu importe le profil intellectuel ou cognitif de l’apprenant, son fonctionnement ou son diagnostic, un ou une orthopédagogue du CENOP peut répondre à ses besoins :

  • retard d’apprentissage ou de difficultés généralisées
  • trouble d’apprentissage non spécifique
  • trouble de la lecture (dyslexie)
  • trouble de l’écriture ou de l’orthographe (dysorthographie)
  • trouble en mathématiques (dyscalculie)
  • syndrome de dysfonctions non verbales (SDNV)
  • trouble des fonctions exécutives
  • trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H)
  • trouble de comportement
  • trouble du spectre de l’autisme (TSA)
  • lenteur intellectuelle
  • retard mental ou Déficience intellectuelle

Orthopédagogie estivale

  • Besoin de préparation à la première année (pour augmenter les chances de réussite de l’enfant).
  • Besoin de coaching pour les devoirs, les apprentissages.
  • Besoin de préparation pour les examens d’admission au secondaire, examens ministériels.
  • Besoin de dépistage ou d’évaluation des acquis scolaires.
  • Besoin d’accompagnement pour le plan d’intervention fait à l’école.

Les orthopédagogues ciblent, en séances individuelles, les difficultés prioritaires discutées avec les parents. Les motifs de consultations peuvent être variables :

  • Difficulté de gestion du stress ou de l’anxiété scolaire.
  • Difficulté durant les devoirs (trop de devoirs, désorganisation, relations tendues parents-enfants, etc.).
  • Difficultés en lecture (ex. : la conscience phonologique, lire des syllabes, lire des mots, comprendre des textes plus complexes avec inférences, etc.).
  • Difficulté en écriture (ex. : écrire tous les sons dans les mots, séparer les mots aux bons endroits, accords grammaticaux, orthographe d’usage, construction de phrases, productions écrites, autocorrection, utilisation d’outils technologiques d’aide à l’écriture, aide à la prise de notes, etc.).
  • Difficulté en mathématique (ex. lire, écrire ou représenter des nombres ; les tables de multiplication, les fractions, les nombres décimaux, les pourcentages, la géométrie, l’organisation visuospatiale, etc.).
  • Difficulté en résolution de problèmes (ex. comprendre l’énoncé, représenter le problème, trouver le concept sous-jacent, etc.).
  • Manque de stratégies de mémorisation.
  • Difficulté de communication entre les parents et l’école (ex. mise en place d’aide spécifique en classe).
  • Difficulté de comportement entravant la réussite scolaire (ex. opposition, fermeture, provocation, etc.).

Les motifs de consultations en orthopédagogie des étudiants au secondaire, au collégial ou à l’université peuvent être différents :

 

  • Difficultés en lecture : organiser la lecture d’un roman, faire des inférences, prendre des notes de lecture, faire des résumés, dégager la structure des textes, etc.
  • Difficultés en écriture et en rédaction : utilisation d’un registre de langue plus soigné, rédiger un travail pour les études supérieures, « syndrome de la page blanche », méthode d’autocorrection, utilisation d’outils informatiques, ponctuation, accords grammaticaux, etc.
  • Difficultés en mathématiques au secondaire : résolution de problèmes, algèbre, trigonométrie, géométrie analytique, fonctions réelles, préparation aux épreuves ministérielles.
  • Difficultés d’organisation : prise de notes pendant les cours, organisation de sa semaine de travail ou de sa session, respect des échéanciers, gestion de dossiers, stratégies d’étude efficaces, de mémorisation et de conception des feuilles d’aide-mémoire, etc.
  • Difficultés lors des travaux et des séances d’étude à la maison : la recherche, l’émergence d’idées, l’intégration

Contactez-nous concernant l’orthopédagogie: (514) 858‑6484 ou cenop@cenop.ca

Les bénéfices possibles en orthopédagogie

Pour les élèves et les étudiants :

  • Impact positif sur l’estime de soi.
  • Compréhension de ses forces et de ses faiblesses.
  • Amélioration du confort scolaire.
  • Développement d’un plus grand contrôle sur ses apprentissages.
  • Meilleurs résultats scolaires.
  • Établissement d’une relation de confiance avec une personne-ressource connaissant bien la problématique.
  • Établissement d’un lien positif avec du matériel scolaire et pédagogique.

Pour les parents :

  • Guider et conseiller les parents au niveau de la gestion des devoirs et de l’étude.
  • Apporter un soutien et une aide à la communication entre le parent et l’école (ex. Plan d’intervention).
  • Diminuer la tension et les conflits reliés à la problématique, aux devoirs ou aux leçons.
  • Offrir un filet de protection à l’élève comme aux parents contre le dépassement ou l’épuisement en apportant des solutions réalistes et pratiques.